Rapport annuel de situation comparée (Article 8)

Dans les entreprises d’au moins300 salariés, l’employeur soumet, pour avis motivé, au comité d’entreprise ou, à défaut, aux délégués du personnel,un rapport annuel sur la situation comparée des femmes et des hommes dans l’entreprise et son évolution sur la base d’indicateurs pertinents précisés dans l’article D. 2323-12 du Code du travail.

Ces indicateurs doivent comprendre des données chiffrées permettant de mesurer les écarts :

  • conditions générales d’emploi
  • rémunérations
  • formation
  • conditions de travail

Les indicateurs doivent également permettre d’analyser les conditions dans lesquelles s’articulent activité professionnelle et responsabilité familiale.

Dans les entreprises de moins de300 salariés, ce rapport est inclus dans le rapport annuel unique sur la situation économique de l’entreprise.