FORMATION DES MEMBRES DU C.H.S.C.T. DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 300 SALARIÉS

Les entreprises dont l’effectif est inférieur à 300 salariés s’engagent à favoriser une formation en matière d’hygiène, sécurité et conditions de travail. Les dépenses de formation seront imputables sur le budget de la formation professionnelle de l’entreprise.

Les salaires, frais de transport, d’hébergement, dans la limite du forfait réglementaire, seront pris en charge par l’entreprise, sans qu’ils puissent s’imputer sur le budget de la formation professionnelle continue.