Pour lui permettre d’être acteur de son évolution professionnelle, tout salarié ayant au minimum 2 années d’activité dans une même entreprise bénéficie, au moins tous les 2 ans, d’un entretien professionnel réalisé par l’entreprise, pendant la durée de travail et considéré comme temps de travail effectif.

Les entreprises veilleront à ce que l’encadrement concerné soit formé à la conduite d’entretien.

La finalité, le but, le contenu, les modalités de l’entretien professionnel seront définies par un accord de branche ou d’entreprise ou à défaut dans les conditions prévues par le chef d’entreprise. Il facilitera notamment l’information sur les possibilités et dispositifs de formation professionnelle.