Ce critère caractérise les différents modes de communication (écrits et oraux) qui sont à mettre en œuvre dans la tenue de l’emploi, il exprime leur importance, leur fréquence, et leur nature qui sont à mettre en œuvre par le titulaire dans les rapports avec ses interlocuteurs internes et externes.

  • échanger ou communiquer des informations. La fonction requiert une simple convivialité professionnelle. La courtoisie ordinaire vis-à-vis des collègues est généralement suffisante pour faire le travail. Les échanges s’effectuent oralement avec la hiérarchie, les collègues ou d’autres salariés pour des instructions de travail et passages de consignes. L’apprentissage de la lecture et de l’écriture facilitera l’application des consignes, le respect des règles et la communication.
  • être amené à rendre compte du travail effectué. La fonction requiert une relation d’accueil et d’information du convive. Les échanges et les contacts ont lieu avec la hiérarchie et les collègues. La connaissance de la lecture et de l’écriture est souhaitable.
  • Communiquer et participer à un travail en commun avec ses collègues. Sous des formes très diversifiées (écrites et orales), les activités de la fonction impliquent diffusion et obtention d’informations auprès d’interlocuteurs internes. Rendre compte de son activité à sa hiérarchie. Développer des relations occasionnelles avec le client contractuel et décideur.
  • Conseiller et/ou établir des recommandations pour faciliter et optimiser les résultats du travail des collaborateurs. Participer à la mise en œuvre et à la diffusion des informations. Relayer et expliquer les consignes. Les sujets discutés et/ou rédigés nécessitent une bonne connaissance de l’ensemble des méthodes et usages qui demandent des explications. La forme et le contenu de l’information ne sont pas toujours préétablis. Développer des relations établies et régulières avec le client contractuel et décideur.
  • être en capacité de communiquer et de négocier sur des enjeux centrés sur la fonction. Les contacts ont pour objet d’expliquer, de démontrer, d’argumenter, d’infléchir des points de vue sur des sujets d’une complexité certaine (avérée). Une capacité certaine à synthétiser est également nécessaire
  • être en capacité de communiquer, de négocier et de convaincre sur des enjeux importants économiques, financiers ou sociaux. L’emploi requiert du titulaire de présenter, négocier et convaincre des interlocuteurs pouvant avoir des différences de point de vue sensibles sur des sujets impliquant des prises de décisions à court et moyen terme.

*le critère classant Relation convives – clients /Communication ne s’appliquera pas intégralement à certains emplois (ex : la partie relation convives et/ou clients pour les emplois du personnel des cuisines centrales ou pour certaines fonctions support.)