La nature des fonctions, le type de responsabilité, la large autonomie, et l’indépendance dont disposent ces cadres dans la réalisation de leur mission et l’organisation de leur travail excluent tout horaire précis.

La rémunération dont bénéficient les cadres supérieurs est par conséquent forfaitaire et s’inscrit dans une convention de forfait tout horaire, sachant qu’en tout état de cause, un cadre supérieur ne peut percevoir une rémunération brute totale annuelle inférieure à deux fois le plafond de la sécurité sociale.