Pendant la période d’essai, chacune des parties peut rompre le contrat de travail à tout moment sans indemnité sous réserve de respecter un délai de prévenance dont la durée est fonction de la durée de présence du salarié dans l’entreprise et de l’auteur de la rupture.

Rupture à l’initiative de l’employeur

Durée de présence dans l’entreprise

Délai de prévenance

Moins de 8 jours

24 heures

De 8 jours à un mois

48 heures

Après un mois

2 semaines

Après 3 mois

1 mois

Rupture à l’initiative du salarié

Durée de présence dans l’entreprise

Délai de prévenance

Moins de 8 jours

24 heures

8 jours ou plus

48 heures

Le délai de prévenance ne peut avoir pour effet de prolonger la période d’essai au-delà des maxima prévus à l’article 12-1.