Le salarié victime d’un accident du travail ou de trajet reconnu comme accident de travail, ou d’une maladie professionnelle, au service de l’employeur qui l’occupe au moment de l’événement, bénéficie des garanties d’emploi, et éventuellement d’indemnisation, prévues aux articles L. 1226-7 et suivants du Code du travail.