ANNEXE I A L’AVENANT N° 47 SUR LES CLASSIFICATIONS : GLOSSAIRE

Afin d’éviter tout risque d’interprétation divergente dans l’application du texte,certains termes relatifs aux classifications ont été définis ci-après.

Activité : ensemble des travaux simples ou complexes confiés à un collaborateur.

Activité connexe :activité professionnelle qui a des rapports de similitudes ou de dépendance avec le métier principal (ex : chef de cuisine/gestion des matières premières, diététique/relations commerciales…)

Animer une équipe :l’animation d’un groupe par un responsable hiérarchique consiste à répartir les différentes tâches, à entraîner et former son équipe, assurer le rythme de travail, afin de garantir le résultat attendu.

Autonomie : degré de liberté dont dispose un salarié dans la réalisation et/ou l’organisation de son travail, en tenant compte des instructions,des consignes et des contrôles de sa hiérarchie. L’autonomie peut se mesurer depuis la consigne élémentaire jusqu’à l’orientation générale. Ne pas confondre autonomie et initiative (l’initiative étant requise pour tous les emplois).

Classification : système permettant de classer les emplois, les métiers ou les niveaux de qualification dans une branche. La classification à critères classant repose sur des niveaux définis à l’aide d’un ensemble de critères comme la responsabilité, l’autonomie, la technicité,la connaissance, l’expérience…

Compétence : niveau d’analyse de la performance que doit atteindre un salarié pour effectuer le travail qui lui est demandé. La compétence est considérée comme un ensemble de savoirs validés par une formation et / ou une expérience, c’est-à-dire une combinaison de savoirs,savoir-faire et savoir-être qu’un individu a acquis au cours de son parcours professionnel et qu’il peut mettre en œuvre dans son activité professionnelle.

Complexité : la complexité est fonction de la nature, du degré et de la diversité des difficultés strictement inhérentes aux tâches confiées au salarié.

Connaissances ou expérience requises : ensemble de savoirs, de compétences et d’aptitudes requis dans l’exercice des activités, quels que soient leurs modes d’acquisition (formation initiale ou continue,pratique professionnelle…), que ceux-ci aient été sanctionnés ou non par un diplôme.

Consigne : précise les tâches à accomplir

Critères classant : les critères classant permettent de matérialiser les compétences requises par l’emploi. Ils caractérisent les différents niveaux de qualification en fonction du contenu de l’emploi et permettent donc de le positionner dans la grille de classifications. Les critères classant permettent une mesure des emplois sur la base d’un système de degrés au sein de chaque critère.

Direction d’une équipe :identique à l’animation d’une équipe mais qui dispose du pouvoir disciplinaire

Directives : ensemble d’indications générales, ligne de conduite à suivre, qu’une autorité hiérarchique donne à ses subordonnés

Élémentaire : qui a un caractère simple

Emploi : ensemble d’activités et de missions pouvant regrouper plusieurs postes comparables dans une entreprise ou dans une branche et nécessitant des compétences de même nature.

Emploi repère : les emplois repères sont des emplois cibles ,c’est-à-dire un ensemble de missions pouvant regrouper plusieurs appellations de nature comparable, requérant un ensemble homogène de connaissances, de savoir-faire et de comportements. Un emploi repère est commun à l’ensemble de la branche et se traduit dans chaque entreprise de la branche par différentes appellations.

Expérience : élargissement des savoirs et des aptitudes induits par le parcours professionnel.

Fonction : une fonction est un ensemble de tâches nécessaires à la bonne marche de l’entreprise et regroupées sous une même dénomination que l’entreprise attribue à un salarié ou à un groupe de salariés.Ensemble d’opérations, de décisions ou de missions qui se positionnent dans la finalité de l’entreprise non par rapport à des machines ou des postes de travail, mais par rapport à des compétences techniques, commerciales, administratives, sociales ou autres.

Fréquent : qui se produit périodiquement à des intervalles rapprochées

Initiative : action et capacité du salarié de proposer, déterminer et/ou mettre en œuvre les moyens les plus appropriés pour la réalisation de ses tâches dans le cadre de l’autonomie dont il dispose.

Instruction : indication comportant des explications orales ou écrites sur le travail à accomplir et sur le mode opératoire à utiliser

Mesure : démarche qui consiste à évaluer et à positionner un emploi par l’utilisation de critères classant et dont la finalité est de situer cet emploi dans une grille de classification.

Métier : contenu d’une activité spécifique en termes de compétence, de savoir-faire et d’expérience exigeant formation et expérience.

Mission : ensemble des objectifs fixés à un salarié par délégation dans le cadre d’une activité qui peut être variable en durée, en complexité, voire même s’exercer en dehors des structures courantes de l’organisation du travail au sein de l’entreprise.

Objectif : but, résultats à atteindre, à court, moyen ou long terme

Parcours professionnel :itinéraire d’acquisition de compétences et d’évolution professionnelle.

Permanent : qui dure et demeure sans discontinuer

Plan de formation :document établi par l’employeur chaque année comprenant l’ensemble des actions de formation qui seront organisées au bénéfice du personnel de l’entreprise

Politique de l’entreprise :orientations et moyens permettant de concourir à la réalisation des objectifs de l’entreprise

Polycompétence : elle se caractérise par la réalisation de tâches additionnelles nécessitant des compétences techniques supplémentaires

Polyvalence : Réalisation de plusieurs tâches répétitives d’un même degré de complexité,mais de nature nettement différenciée, sur plusieurs postes et ne nécessitant pas de technicité particulière.

Ponctuel : qui se produit de façon irrégulière et espacée dans le temps

Poste : situation de travail regroupant un ensemble d’activités particulières, dans un espace déterminé (géographique, technique…).

Qualification du salarié :

  • degré de capacité professionnelle de la personne attesté par un diplôme ou reconnu par l’expérience professionnelle. Elle relève de la formation personnelle du salarié et de ses acquis professionnels. Elle se définit comme la somme des connaissances acquises à partir de la formation initiale ou continue et de l’exercice d’une ou plusieurs fonctions. La qualification est attachée intrinsèquement à la personne du salarié
  • de l’emploi : niveau, dans la hiérarchie définie par la classification, où se situe l’emploi exercé

Régulier : qui se produit à une périodicité identique

Responsabilité : la responsabilité conduit à être le garant de ses décisions et de ses actes professionnels, sur les personnes, les produits, le matériel dont le salarié a la charge, sur un plan externe ou interne à l’entreprise.

Elle s’apprécie par la nature et l’impact des activités et/ou décisions prises dans le cadre de la marge d’autonomie dont dispose le salarié, portant, en tout ou partie, sur :

  • les personnes (leur activité, l’animation, leur formation et leur développement, leur santé et leur sécurité, l’administration et la gestion des ressources humaines, la communication)
  • l’organisation (les moyens, les coûts, les délais, les matières et la qualité)
  • les activités (l’atteinte d’objectifs, la réalisation de programmes, la définition et la mise en œuvre d’une politique ou d’une stratégie)

Savoir : ensemble de connaissances théoriques et pratiques.

Savoir-faire : ensemble de compétences traduisant la capacité à résoudre des situations ou des problèmes, par la mise en œuvre de connaissances, de techniques ou de procédures.

Savoir être : savoir-faire relationnel qui définit les comportements et les attitudes attendus dans une situation donnée. Le Ministère du travail définit les avoir être comme le comportement social.

Tâche : C’est un acte de travail permettant la réalisation d’un but immédiat. Opérations élémentaires à effectuer pour réaliser une activité donnée.

Technicité : connaissances nécessaires permettant la mise en œuvre d’une technique particulière impliquant des modes opératoires ou des procédures d’intervention.

Degré de technicité :niveau de connaissances professionnelles à caractère technique, qui s’acquièrent par la formation initiale ou continue et/ou par expérience.

Travaux : ensemble de tâches dont la mise en œuvre combinée est nécessaire pour concourir à la réalisation du produit ou du service final

Travaux complexes :ensemble de tâches relevant de plusieurs techniques différentes