La restauration collective concédée
Actualités

Accueil    /    La restauration collective concédée    /    Actualités
    22 avril 2014

Assemblée générale du SNRC : « continuer à  faire de la restauration collective concédée le moteur de son secteur »

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc nec mauris et lorem elementum pulvinar pretium vel mauris. Maecenas semper dapibus nibh eget bibendum. Nullam fermentum est a porttitor viverra. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus.


Le syndicat national de la restauration collective (SNRC) a tenu le 26 mars 2014 son Assemblée Générale annuelle. Les adhérents ont échangé sur les enjeux et les projets du syndicat avec les principaux partenaires du Syndicat et des représentants des pouvoirs publics. Pour Jacques Roux, Président du SNRC, il s’agit, « dans une période complexe sur les plans réglementaires et économiques, de confirmer le rôle social de la restauration collective et l’avance du modèle concédé dans son secteur. ».

 

2013, une année riche de projets pour les cinq commissions du SNRC

 

L’Assemblée Générale a été l’occasion pour les Présidents des 5 commissions du SNRC de faire le point sur leurs actions en insistant sur les priorités à venir, et notamment :

  • La lutte contre le gaspillage alimentaire : le SNRC est depuis le début aux côtés du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, signataire du Pacte de lutte contre le gaspillage et partenaire fondateur de la première journée organisée à l’automne dernier. Le SNRC poursuit son travail en participant aux 3 groupes de travail mis en place et a lancé également une consultation interne sur les pratiques des adhérents.
  • Les labels qualité : une enquête est en cours parmi les adhérents qui sont de grands clients d’AOC, de Label Rouge, d’IGP… Les résultats seront l’occasion de démontrer, preuves à l’appui, la contribution de la restauration collective concédée au développement de filières agricoles et agroalimentaires de qualité.
  • L’approvisionnement de proximité : le SNRC a soutenu, toutes les fois où il le pouvait, l’organisation des filières, la structuration de la production locale, etc. pour s’adapter aux cahiers de charges des clients. Par exemple, en s’associant à l’initiative Corabio en Région Rhône Alpes.
  • La valorisation des métiers : après une première opération réussie en novembre 2013, le SNRC a décidé de poursuivre en 2014 son travail pour démontrer l’attractivité des sociétés de restauration collective qui créent aujourd’hui 2 000 à 3 000 emplois par an dont 90% en CDI.

 

2014, faire progresser le modèle responsable et vertueux

 

Jacques Roux, Président du SNRC, a conclu la soirée en affirmant la nécessité de rappeler le modèle économique de la restauration collective concédée : « en tant que délégataires, nous travaillons sous contraintes des clients qui déterminent les conditions d’exercice de notre activité. Pour continuer à progresser, nous devons concilier changement et souhait du client. »

 

Il a terminé son propos en réaffirmant que le syndicat allait « continuer à se battre pour que la restauration collective, dite restauration sociale, retrouve pour le bien des convives un taux de tva réduit. »

 

S'abonner
à notre newsletter

L'agenda du snrc

Espace presse Espace adhérent