Nutrition et sureté alimentaire
La réglementation appliquée dans la restauration collective

Accueil     /    Nutrition et sureté alimentaire     /    La réglementation appliquée dans la restauration collective

La réglementation appliquée dans la restauration collective


  • Le Programme national nutrition santé (PNNS), lancé par le ministère de la Santé en 2001 et prolongé en 2006 et 2011. Ce programme prévoit un certain nombre de recommandations, aujourd’hui bien connues des Français : manger cinq fruits et légumes par jour, diminuer le sel, les matières grasses...

 

  • Le GEMRCN (Groupement d’études des marchés en restauration collective et de nutrition), à l’initiative du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, dont les recommandations les plus récentes ont été publiées en 2011. Ce document comporte des consignes très précises sur l’équilibre des repas (grammage, qualité des huiles utilisées, fréquence de présentation des plats...). Une sorte de cahier des charges nutritionnel destiné à tous les secteurs collectifs, des crèches aux établissements pour personnes âgées. En 2011, un arrêté rend obligatoires les recommandations du GEMRCN dans les écoles.

 

  • Le Programme national pour l’alimentation (PNA), lancé en 2011 par le ministère de l’Agriculture. Le PNA entend donner à chacun les moyens de connaître, accéder et apprécier la richesse de l’alimentation en France. Véritable pacte entre agriculteurs et consommateurs, il vise à garantir une alimentation suffisante et accessible à tous.

 

 

S'abonner
à notre newsletter

Actualités

L'agenda du snrc

Espace presse Espace adhérent